La perfection américaine ébranlée

En France on aurait pu se plaindre des commentaires futiles de Thomas Desson sur W9, plus approprié à l'émission "Accès privé" qu'au Superbowl. On aurait egalement pu débattre sur la question: "Thomas Desson voit-il plus d'un match de football américain par an?". En effet, ses connaissance des régles est très approximatif et son "C'est à ne plus rien y comprendre", quand il s'aperçoit que le 2ième touché Packers est validé malgré une faute de ceux-ci, refléta ses lacunes. Cependant aujourd'hui le débat ne se porte pas sur W9 et nous alllons plutôt encourrager cette chaîne de la TNT pour son implication envers le foot US et pour les commentaires de Tardits intéressant à propos de certaines clefs de lectures pour les linebacker. Aujourd'hui, lendemain du superbowl, les grand thèmes de discorde sont à propos de l'organisation du plus grand événement sportif de l'année: les problèmes de places dans le stade et la bourde de Christina Aguilera.

En effet, avant le début du match, on nous promettait un superbowl avec un record d'affluence: 105 000 spéctateurs contre 103 985 au rose bowl de 1980. Seulement 103 219 spécateur étaient finallement présent au stade de Dallas. La faute aux dernières tribunes, agrandis pour l'occasions, qui n'ont pas été prêtes à temps. Ainsi 400 personnes ont du assistés au match debout et verrons leur ticket remboursés. De plus, plusieurs centaines de personnes: employés du stade etleur familles, n'ont pas pu y assister.

Cependant, le plus gros débat porte sur l'interprétation érroné de l'hymne nationnal américain par Christina Aguilera. Ci-dessous vous pouvez avoir la video de la chanteuse: entre 0.53 et 1.02, elle remplace le "O'er the ramparts we watch'd were so gallantly streaming?" par "What so proudly we hail'd at the twilight's last gleaming?" ligne situé plus tôt dans le texte. Cela à entrainé un long silence dans le stade où chacun se regardaient les uns les autres.

La célébre chanteuse a due se justifier sur l'amour qu'elle porte à son pays, mais sa ne change rien, la légendaire perfection américaine à bien été mise à mal.

nfl Retransmission

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×